Pudding, Padam, Pudding !

Pour 8 gourmands
Difficulté : ●○○○○

Temps de préparation : 20 mn
Temps de repos : 0
Temps de cuisson : 40 mn (vérifier à la pointe du couteau, c’est plus sûr !) 

Ingrédients

Alors le pudding est appelé plus communément gâteau poubelle car on y met des restes de biscuits et de viennoiseries qui sont dépassés en date

    • 4 pains O’lait ou croissants ou pains au chocolat (dépassés mais pas moisis !)
    • 8 macarons à l’ancienne (ultra secosse)
    • 60 g de raisins secs
    • 60 g de cranberrys sèches
    • 60 de papayes
    • Amaretto (facultatif mais c’est plusse meilleur)
    • 3 œufs de la poule
    • 3 càs de suc’semoule
    • 60 g de lait environ ou plusse c’est pour noyer le tout
    • 100  g de pistoles de chocolat
    • 1 bonne lichette de beurre gras
    • fondant blanc pâtissier

Ustensiles nécessaires

  • 1 cul de poule
  • 1 fouet
  • 1 couteau d’office
  • 1 moule à manquer
  • poêle ou 1 casserole pour le caramel
  • Déroulement de la recette

    Allez, pour le déroulement, panique pas c’est fastoche  :

    a - Tu émiettes, tu ventiles, tu disperses, tu toutouilles, tu arroses, tu mélanges, tu fonds, et tu moules.
    
    
    
    Comme sur les photos, tu émiettes tout tes restes, soit au mixer soit à la main,
    Ensuite tu fais trempés tes fruits secs dans l'Amaretto, ou pas,
    Puis, tu fais tremper tout ce p'tit monde dans le lait,
    Tu feras fondre ton chocolat avec ton beurre et tu mélangeras le tout,
    
    Et puis pour t'amuser tu pourras mettre du fondant pâtissier et décorer ton pudding joliment.
    
    b - Cuisson dans mon moule à Charlotte, voûte et sôle, 145°C au bain-Marie durant 59 mn - j'avais une envie soudaine d'être un super-héros - sinon laisse jusqu'à 60 mn hein !! soit 1h, mais t'l'savais ;)
    
    c - C'est clair non ? j'avais pas dit que c'était simple ? bah voilà, la recette... simple !
    
    [:casper87]
    
    allez le reste en images :

 

Astuce du Chef

Mettez vos restes, même de pain, baguette, ou autres biscuits secs que vous ne mangez pas, et hop un tour de magie, enfin un tour de recette et pis vous obtiendrez un goûter génial, pour les grands et les petits !

BON APPÉTIT !

Tarte aux poires pochées et ganaches

Pour 6 tartelettes
Difficulté : ●●●○○
Temps de préparation : 2 h
Temps de repos: 2 h
Temps de cuisson : 35-40 mm

Ingrédients

Pâte sucrée:

  • 220 g de farine type 55-45
  • 60 g de poudre d’amande
  • 70 g de sucre glace
  • 150 g de beurre
  • 1 œuf
  • 1 pincée de fleur de sel

Ganache chocolat noir 

  • 50 g de lait 1/2 écrémé
  • 120 g de crème liquide
  • 120 g de couverture noire ou lactée
  • 12 g de beurre
  • 2 œufs

Ganache pralinoise

  • 150 g de pralinoise
  • 120 g de crème liquide
  • 10 g de beurre

Poires pochées sirop vanille :

  • 6 petites poires pas trop mûres
  • 500 g de sucre
  • 1000 g d’eau
  • 2 gousses de vanille

Décoration :

  • de la poudre d’or

    Ustensiles nécessaires

    • 2 culs de poule
    • 1 spatule
    • 1 balance
    • 2 casseroles
    • 2 poches à douilles jetables
    • 1 douille unie de 12 mm
    • 1 corne ou Maryse
    • 1 couteau d’office
    • 1 petite cuillère pour creuser les poires
    • 2 feuilles de papier sulfurisé
    • 6 cercles à tartelette

      Déroulement de la recette

      Confectionner sa pâte sucrée :

      a - Dans le bol de votre robot ou dans un bol si vous la faites à la main, y mettre sa farine tamisée et sa poudre d'amande également tamisée, son sucre glace, sa pincée de sel et son beurre mou coupé en parcelle. 
      
      b - Mélanger sur le 1 avec la feuille ou à la main jusqu'à obtenir une poudre fine. 
      
      c - Ajouter l'oeuf et amalgamer grossièrement, puis mettre votre pâte sur le plan de travail et la fraiser.
      
      d - Rassembler votre pâte et l'aplatir, puis l'emballer dans un film et la mettre au frais 1h minimum.
      
      e - Une fois votre pâte reposée, l'étaler et la disposer dans vos cercles puis la cuire à 180°C voûte et sole.
      
      
      
      
      

      Pocher ses poires :

      a - Eplucher à l'aide d'un économe vos poires. Faîtes attention, c'est fragile. Puis les creuser à l'aide d'une toute petite cuillère.
      
      b - Préparer votre sirop et plonger y plonger vos poires et les cuire durant 1h30. Il faut qu'elles soient tendre, fondantes, imbibées du sirop.
      
      
      
      
      
      
      
      
      
      
      
      
      
      
      J'ai 
      fait que 3 tartelettes... ;) mais la recette est pour 6 !!
      
      
      

      Confectionner ses ganaches chocolat et pralinoise :

      a - Ganache noire : dans un saladier y mettre votre couverture/chocolat noir ou lait.
      
      b - Faire bouillir votre crème et votre lait et l'incorporer en 3 fois sur votre chocolat afin de bien le faire fondre et ne pas le faire trancher.
      
      c - Une fois votre chocolat bien fondu et lisse, incorporer votre beurre et verser votre appareil sur vos œufs battus.
      
      d - Verser votre appareil sur vos tartelettes.
      
      d - préchauffez votre four à 170°C et enfourner vos tartelettes four éteint durant 30 mn.
      
      
      
      
      
      
      
      a - Ganache pralinoise: dans un saladier y mettre votre pralinoise.
      
      b - Faire bouillir votre crème et la verser en 3 fois, également, sur votre pralinoise.
      
      c - Mettre dans une poche à douille avec la douille.
      
      d - Lorsque votre pralinoise est froide remplir ses poires pochées et fondantes.
      
      
      
      
      
      

      Le montage :

      a - Lorsque vos tartelettes sont bien refroidies, poser dessus, vos poires fourrées de ganache pralinoise.
      
      b - Mettre le plus joliment possible votre pralinoise tout autour. J'ai saupoudré de poudre d'or ;) !
      
      
      
      
      
      

      Astuce du Chef

      Elles sont techniques mais pas insurmontables… mettez-y vos goûts et votre folie ! et laissez votre main décorer…

      BON APPÉTIT !

       

Choux Montés en farandole

Pour 20 choux moyens
Difficulté : ●●●●○
Temps de préparation : 2 h
Temps de repos: 2 h
Temps de cuisson : 35-40 mm

 

Ingrédients

Choux

  • 100 g d’eau
  • 25 g de lait 1/2 écrémé
  • 100 g de beurre
  • 125 g de farine
  • 4 œufs

Craquelin

  • 120 g de farine
  • 120 g de sucre de cassonade
  • 100 g de beurre

Crème diplomate

  • 500 g de lait 1/2 écrémé
  • 2 gousses de vanille
  • 4 jaunes
  • 125 g de sucre
  • 50 g de farine
  • 4 feuilles de gélatine
  • 500 g de crème fouettée
  • 50 g de sucre glace

Glaçage des choux

  • 200 g chocolat blanc de couverture
  • 1 càc de beurre de cacao Mycryo
  • colorant vert d’eau
  • colorant rose

Décoration :

  • Dragées
  • Fleurs en pâte d’amande

Ustensiles nécessaires

  • 1 cul de poule
  • 1 cuillère en bois
  • 1 balance
  • 2 casseroles
  • 2 poches à douilles jetables
  • 1 douille unie de 12 mm
  • 1 corne ou Maryse
  • 1 couteau d’office
  • du papier sulfurisé
  • Socle fait en carton puis recouvert de papier d’aluminium + papier crépon jaune

Déroulement de la recette

Confectionner sa pâte à choux et son craquelin :

a - Dans un bol, ou dans celui de votre robot, préparer votre craquelin en y mettant tous les ingrédients, en sablant, puis former un rectangle entre 2 feuilles de papier sulfu et le mettre au congélateur, car il se travaille congelé, il revient très vite à température. 

b - Dans une casserole mettre votre eau + sel + beurre en parcelle et portez à ébullition.

Jeter votre farine en une seule fois et mélanger jusqu’à obtenir une boule.
Déstructurer cette boule et la dessécher quelques minutes et reformer votre boule.

Débarrasser là dans un cul de poule.
Fouetter légèrement vos œufs dans un bol, puis incorporez-les en 3 fois à votre pâte.
Mélanger énergiquement afin que vos œufs ne coagulent pas.

Débarrasser votre pâte à choux dans une poche avec sa douille avec une douille puis coucher vos choux.
Rester bien droit devant votre plaque, faites une pression en haut de votre poche à douille pour que votre pâte se couche, et arrêter la pression pour passer à un autre choux !

Sortir son craquelin et à l'aide d'un emporte-pièce plus grand que vos choux, découper des ronds afin de les mettre sur vos choux

c - Cuire vos choux à 170 °C le temps qu’il faut… environ 15/20 mn selon son four. ET NE PAS OUVRIR LE FOUR SI DES CHOUX SONT EN TRAIN DE CUIRE !!!

A la fin de la cuisson, éteindre le four, et l’ouvrir légèrement le temps que les choux sèchent.

Les sortir et les débarrasser sur une grille.



Confectionner sa crème diplomate :

a - Mettre ses feuilles de gélatine à tremper.

Dans une casserole mettre à bouillir votre lait avec les gousses de vanille.
Dans un cul de poule, blanchir vos jaunes avec votre sucre, puis y ajouter sa farine. Quand votre lait à bouilli, versez-le sur votre appareil puis remettre sur le feu jusqu’à ce que ça épaississe. Essorer ses feuilles de gélatine et les mettre dans la crème pâtissière chaude.

Attendre que la crème soit à température ambiante pour monter sa crème fouettée avec son sucre et l'incorporer à la crème pâtissière.

Laisser figer, puis débarrasser dans une poche à douille et laisser au frais, le temps que l'on glace nos choux.

Glaçage des choux :

a - Au bain Marie faire fondre sa couverture blanche avec son beurre de cacao et laisser fondre tranquillement.

Diviser en 2 et colorer d'une pointe de colorant pour obtenir un couleur pastel puis tremper dans choux bien entièrement afin d'avoir un bel enrobage.

Laisser refroidir puis fourrer ses choux de sa crème diplomate.

J'ai fermé mes choux avec du glaçage afin d'avoir un choux bien hermétique car il faisait chaud.

Dressage + décoration :

a - Se confectionner un petit présentoir en carton selon ses goûts. Soit carré, soit rond.

Dresser ses choux sur ce présentoir et confectionner quelques fleurs en pâte d'amande, puis y déposer quelques dragées.

Saupoudrer de sucre glace et de feuille d'or pour une finition.

Astuce du Chef

Cuire les choux chaleur tournante et les laisser bien sécher au four afin d’obtenir des choux bien ronds qui ne deviennent pas raplapla !

BON APPÉTIT !

Gâteau à l’Ananas

Pour 8 personnes
Difficulté : ●○○○○

Temps de préparation : 15 mn
Temps de repos : 0
Temps de cuisson : 40 mn (vérifier à la pointe du couteau, c’est plus sûr !) 

Ingrédients

    • 8 rondelles d’ananas
    • 150 g de sucre
    • 150 g de farine
    • 150 g de beurre
    • 3 œufs
    • 1 sachet de levure
    • 1 sachet de sucre vanillé

    Caramel

    • 150 g de sucre

Ustensiles nécessaires

  • 1 cul de poule
  • 1 fouet
  • 1 couteau d’office
  • 1 moule à manquer
  • 1 poêle ou 1 casserole pour le caramel

Déroulement de la recette

Alors tu vas rire tellement c’est fastoche… mais ouais, mais ouais !!!

1 – Préchauffer son four à 180°C.

2 – Dans ton saladier, mélange ton beurre ramolli avec le sucre puis tu y ajoutes tes œufs de la poule (oui oui, je préfère préciser car on sait pu’ c’qu’on mange ma bonne Dame)  un à un en mélangeant bien, et tu finis par ajouter ta farine tamisée et ta levure.

Dans une poêle ou dans une casserole faire son caramel à sec,  c’est à dire, laisser le sucre fondre sans eau, tranquillement… pousse la cuisson jusqu’à obtenir un caramel brun.

Le caramel est pas obligatoire si vous n’aimez pas. D’ailleurs, je crois que je ne l’avais pas fait pour ce gâteau en photo !

Ensuite le verser dans ton moule à gâteau et y mettre les rondelles d’ananas, le plus joliment possible. Si, si, tu sais faire !

Il me restait de l’ananas alors je l’ai coupée et mis dans ma pâte… humm ça fait plus gourmand ! et hop, on met sa pâte à gâteau dans son moule et sur ses ananas !

Voilà, ananas tu es prête à aller te faire dorer et ce durant 40 mn mais faut toujours vérifier son four car parfois ça peut être un peu moins comme un peu plus !

Ensuite on laisse tiédir pour imbiber son gâteau du jus d’ananas qu’il reste dans la boîte d’ananas

Alors, c’est pas fastoche ?

Astuce du Chef

Pas vraiment d’astuce, vous pouvez tenter avec d’autres fruits !

BON APPÉTIT !

Gâteau moelleux poire-pomme et son caramel salé

Pour 8 personnes
Difficulté : ●○○○○

Temps de préparation : 15 mn
Temps de repos : 0
Temps de cuisson : 40 mn (mais vérifier à la pointe du couteau, c’est plus sûr ! )

Ingrédients

  • 1 yaourt nature de 125 g

Laver ce pot pour le prendre comme mesureur :

  • 3 pots de farine
  • 2 pots de sucre semoule
  • 1 pot d’huile neutre
  • 1 sachet de levure chimique (la rose)
  • 4 œufs moyens
  • 2 belles poires + 1 pomme fuji (j’adore ces pommes)
  • 100 g de beurre salé ou pas (selon les goûts)
  • 80 g de sucre semoule
  • 80 g de crème entière liquide

Ustensiles nécessaires

  • 1 cul de poule
  • 1 pot de yaourt qu’on a lavé
  • 1 fouet
  • 1 couteau d’office pour les pommes
  • 1 moules à manquer
  • 1 p’tit bout de papier sulfurisé pour le fond de son moule à manquer
  • 1 bombe à graisse (moi j’ai ça c’est super facile, pratique et propre comme utilisation)

Déroulement de la recette

Préambule : dorénavant dans mes recettes, il sera employé le tutoiement pour des raisons budgétaires !

1 –  Tu m’vides ton yaourt nature dans ton cul de poule !

2 – Tu l’laves et tu t’en sers comme verre mesureur ! et tu fais dans l’ordre d’apparition ou dans le désordre ça n’a aucune importance pour le toutouillage :

  • 3 pots de farine
  • 2 pots de suc’semoule (moi j’ai mon sucre semoule aromatisé à la vanille car mes gousses de vanille je les recycle une fois utilisées, et je les mets dans une boite à sucre semoule avec mon suc’semoule.
  • 1 pot d’huile neutre, alors en neutre on a : colza, tournesol, pépin de raisins.

3 – Tu y mets ton sachet de levure ch’mique, puis tes œufs… et c’est à ce moment-là que tu touilles !

4 – Tes poires tu les laves et tu les coupes dans le sens de la hauteur afin de chemiser ton moule pour faire joli [:cerveau fission]

5 – Tu ne pourrais pas chemiser tout ton moule avec, donc le reste de poires tu le coupes avec ta pomme afin de le mettre dans la pâte avant cuisson !6 – On enfourne à 180 °C durant 40 mn… enfin là encore une fois, on met la pointe de son couteau et s’il est sec, on enlève son gâteau et à l’inverse s’il n’est pas cuit on prolonge sa cuisson ! les fours cuisent différemment !

7 – Dans une poêle tu y mets ton suc’semoule pour le faire fondre en caramel et puis une fois fondu tu y ajoutes ton beurre, puis une fois fondu tu y ajoutes ta crème liquide que tu auras préalablement fait bouillir. Attention ça va entrer en ébullition comme un volcan, donc on peut dire en éruption !

7 – le reste en images  !

Astuce du Chef

 Prendre des poires pas trop mûres sinon elles ne vont pas tenir lorsque vous allez le chemiser !

Z’avez-vous ! c’est simple hein ???

BON APPÉTIT !

Pavlova aux marrons glacés

Pour 6 personnes
Difficulté : ●●○○○
Temps de préparation :  1 h 30 
Temps de repos :   0
Temps de cuisson :   2 h pour les meringues

Ingrédients

Pour les meringues :

  • 4 blancs d’œufs moyens
  • 125 g de sucre semoule
  • 125 g de sucre glace
  • 50 g de noix de coco en poudre
  • 1 pincée de sel

Pour la crème de marrons glacés :

  • 400 g de crème de marrons
  • 300 g de purée de marrons
  • 80 g de beurre mou

Pour la crème chantilly :

  • 250 g de mascarpone
  • 250 g de crème liquide
  • 100 g de sucre glace
  • 1 gousse de vanille

Pour la décoration :

  • quelques brisures de marrons glacés
  • vos p’tites meringues

Ustensiles nécessaires

  • 1 robot + sa feuille + fouet
  • 2 poches à douilles
  • 1 douille ronde + 1 douille soit cannelée soit vermicelle
  • 1 tamis
  • 1 balance
  • 1 Maryse

Déroulement de la recette

POUR LA MERINGUE :

a - Tamiser son sucre glace et préchauffez votre four à 90°C

b - Monter à l'aide du fouet de votre robot, vos blancs avec la pincée de sel et 1/3 du sucre semoule, puis quand vos blancs commencent à monter mettre encore 1/3 et lorsqu'ils sont bien montés mettre le dernier 1/3.

c - Incorporer délicatement, à l'aide de votre Maryse, votre sucre glace en plusieurs fois pour ne pas faire retomber vos blancs.

d - Débarrasser votre meringue dans une poche à douille avec la douille ronde.















e - Pocher un disque de meringue, puis tout autour de ce disque faire des petites meringues collées dessus afin d'en faire un fond de meringue comme un fond de tarte avec les bords.
Je vous montre ;) 

f - Faire ensuite des petites meringues qui vous serviront comme élément de décoration, et parsemer d'un peu de noix de coco avant cuisson.

Enfournez à 90°C durant 1h45 - 2h, mais vérifier toujours vos cuissons lorsqu'on vous donne des durées car les fours varient !





















POUR LA CHANTILLY :

a - Monter sa crème chantilly. A l'aide du fouet de votre robot, mettre votre mascarpone + crème liquide + sucre + nectar de votre vanille et monter au départ vitesse lente sinon vous allez repeindre la cuisine... 
Ensuite monter la vitesse pour bien incorporer de l'air et en faire un magnifique crème chantilly bien légère.

b - Débarrasser votre crème chantilly dans un cul de poule, filmez-la et réservez-la au frais le temps de préparer le reste.

POUR LA CREME DE MARRONS GLACES :

a - Placer dans la cuve de votre robot votre crème de marrons + votre purée de marrons, puis à l'aide de sa feuille fouetter à vitesse moyenne puis augmenter, votre préparation va s'éclaircir, ensuite incorporer votre beurre mou... et fouettez jusqu'à complète incorporation.

Je vous montre. 




b - Débarrasser votre crème de marrons dans sa poche à douille avec la douille de votre choix ! 


POUR LE MONTAGE DE VOTRE PAVLOVA

a - Dans votre fond de meringue, y mettre généreusement votre crème chantilly + quelques brisures de marrons glacés, puis pocher votre crème de marrons et décorer selon vos envies ! 













Astuce du Chef

 Faut juste bien cuire sa meringue lentement sinon elle va colorer et on ne veut pas… On veut une belle meringue blanche !

BON APPÉTIT !

Galette des Rois

Pour 8 personnes
Difficulté : ●●●○○
Temps de préparation :  1 h 30 
Temps de repos :   5h pour la pâte feuilletée
Temps de cuisson :   50 mm

Ingrédients

Pour la pâte feuilletée faire 2 x :

  • 250 g de farine
  • 140 g d’eau
  • 180 g de beurre
  • 5 g de sel

Pour la frangipane :

crème d’amande

  • 3 œufs = 145 g (les miens donc peser les vôtres) !
  • 145 g de beurre pommade
  • 145 g de sucre semoule
  • 145 g de poudre d’amande
  • 1 pincée de fleur de sel

crème pâtissière

  • 125 g de lait
  • 15 g de farine
  • 25 g de sucre semoule
  • 1 oeuf
  • 1 peu de vanille en poudre ou un peu de rhum ou autre alcool pour ceux qui aiment 😉 !

Ustensiles nécessaires

  • 1 casserole
  • 1 rouleau à pâtisserie
  • 1 poche à douille pour pocher propr’ment sa frangipane
  • 1 cul de poule
  • 1 balance
  • 1 robot et sa feuille

Déroulement de la recette

Pour la pâte feuilletée :

a - Faire une détrempe avec sa farine et son eau, former une boule, incisez-la, puis la filmer et la mettre au frais durant 1 h.
b - L'étaler sur 4 côtés afin d'y incorporer votre beurre. Et faire 3 fois 2 tours en tournant de faces après chaque tour.

Votre pâte feuilletée sera prête à l'emploi après 5 h voir plusse de repos, car le secret comme dit Sir Conticini : 1/ le repos, 2/ le repos et 3/ le repos !

Pour la frangipane :

a - Dans la cuve de votre robot mettre crémer vos beurre avec votre sucre pommade puis ajouter votre poudre d'amande tamisée + vos œufs. 

b - Préparer votre crème pâtissière. Faire bouillir son lait, puis verser sur votre appareil oeuf + sucre + farine + vanille puis remettre sur le feu et laisser cuire jusqu'à ce que votre pâtissière fasse comme une éruption volcanique.
Ensuite débarrassez-là dans un saladier puis ajoutez-y votre crème d'amande, puis votre alcool si vous désirez l'alcooliser.

La frangipane c'est 1/3 de pâtissière 2/3 de crème d'amande. 

LE MONTAGE 

Mettre sa crème dans une poche à douille sans douille c'est pas la peine, c'est surtout pour la pocher proprement.

Etaler un 1er pâton de pâte feuilletée de 1 cm d'épaisseur environ, le piquer, puis le retourner. Ensuite pocher votre frangipane et réserver au frais ou au congélateur le temps d'étaler son second disque qui sera un peu plus grand que le 1er car à la cuisson votre pâte va gonfler.

Une fois votre 2ème disque de poser, badigeonner d'un jaune d'oeuf, ou d'un blanc ou des 2 et mettre au frais encore 20 mn, pendant ce temps, préchauffer son four à 220°C. 

Faire les grignes sur sa galette et les dessins que l'on souhaite à l'aide du dos de couteau pour ne pas déchirer sa galette.

N'oubliez pas de faire un petit trou au centre pour laisser échapper la vapeur, puis baisser votre four à 180°C et enfourner votre galette.

Pour ma part, je cuis voûte et sole mais si vous n'avez pas, faites avec la chaleur tournante.

Vive les rois !

Astuce du Chef

Le secret réside dans le repos de votre pâte feuilletée… donc, repos, repos et repos ! j’aimeeuh la galette euh savez-vous comment ???

BON APPÉTIT !

BON APPÉTIT !

Bûche de Noël biscuit Japonais Fruits rouges !

Difficulté : ●●●○○

Temps de préparation : 1 h 30
Temps de repos : 1 nuit au frigidaire

Ingrédients

Biscuit Japonais  :

  • 130 g de lait
  • 130 g d’eau
  • 110 g de beurre
  • 110 g de farine
  • 50 g de maïzena
  • 1 càc bombée de sucre
  • 1 càc rase de sel
  • 4 oeufs
  • zestes d’orange
  • 140 g de blancs d’oeufs
  • 50 g d’huile de pépin de raisin
  • 80 g de sucre semoule

Crème aux fruit rouges :

  • 150  g de mascarpone
  • 150 g de crème liquide
  • 50 g de sucre glace
  • 150 g de fruits rouges congelés
  • 50 g de sucre semoule

Déco :

  • Boules avec le reste de pâte à choux

Ustensiles nécessaires

  • 1 robot
  • 1 four
  • 1 plaque de cuisson
  • Papier sulfurisé
  • 1 cul de poule
  • 1 casserole
  • 1 balance
  • 1 corne

Déroulement de la recette :

1 –  Préchauffer votre four à 170 °C.

2 – Dans une casserole, verser l’eau et le lait avec le beurre. Porter à feu vif.

3 – Une fois que le beurre est fondu et l’ébullition atteinte, verser en une seule fois la farine tamisée avec le sel et le sucre.

4 – Mélanger à feu moyen pour dessécher la pâte durant 2 à 3 minutes.

La pâte doit se détacher des bords et former une petite pellicule au fond de la casserole.

5 – Retirer du feu, mettre votre pâte dans un saladier pour incorporer les œufs battus petit à petit à l’aide d’une cuillère en bois.

6 – Voilà la pâte à choux est terminée. Récupérer 400 g de pâte à choux et mélangez les zestes d’oranges râpées ainsi que les 50 g d’huile de pépins de raisin et la moitié du sucre en poudre à la pâte à choux. Le reste du sucre servira pour monte les blancs.

Garder un tout petit peu de pâte à choux pour faire 3-4 boules pour votre décoration.

7 – Bien graisser son papier sulfurisé et étaler son biscuit japonais. Le cuire à 170 °C durant 12 mn ainsi que vos boules. Une fois votre biscuit cuit, lui mettre une feuille de papier sulfurisé dessus puis le retourner et le déposer sur une grille.

8 – Préparer son confit de fruits rouges. Mettre vos fruits congelés dans une casserole avec le sucre semoule et les cuire. Faire réduire afin que votre confit devienne un peu épais comme une confiture, c’est pour l’incorporer à votre crème 

9 – Mettre le mascarpone + la crème liquide + le sucre dans la cuve de votre robot et la monter bien ferme. Incorporer ensuite délicatement à la maryse votre confit de fruits rouges.

10 – Mettre votre crème sur votre biscuit Japonais puis roulez-le. Décorer comme vous le voulez avec vos boules de pâte à choux 😉 !

Le reste en images

Astuce du Chef

C’est une bûche facile à réaliser… Aromatisez-la à vos goûts !

BON APPÉTIT !

Bûche de Noël Biscuit Japonais Chocolat-Orange

Pour 8 gourmands

Difficulté : ●●●○○

Temps de préparation : 1 h 30
Temps de repos : 1 nuit au frigidaire

Ingrédients

Biscuit Japonais  :

  • 130 g de lait
  • 130 g d’eau
  • 110 g de beurre
  • 110 g de farine
  • 50 g de maïzena
  • 1 càc bombée de sucre
  • 1 càc rase de sel
  • 4 oeufs
  • zestes d’orange
  • 140 g de blancs d’oeufs
  • 50 g d’huile de pépin de raisin
  • 80 g de sucre semoule

Butter cream au chocolat:

  • 120 g de chocolat au lait
  • 120 g de sucre glace
  • 250 g de beurre
  • 100 g de mascarpone

Confit d’orange :

  • 400 g de jus d’orange pressé non traitée
  • 240 g de sucre semoule
  • 160 g de zestes d’orange

Ustensiles nécessaires

  • 1 robot
  • 1 four
  • 1 plaque de cuisson
  • Papier sulfurisé
  • 1 cul de poule
  • 1 casserole
  • 1 balance
  • 1 corne

Déroulement de la recette :

1 –  Préchauffer votre four à 170 °C.

2 – Dans une casserole, verser l’eau et le lait avec le beurre. Porter à feu vif.

3 – Une fois que le beurre est fondu et l’ébullition atteinte, verser en une seule fois la farine tamisée avec le sel et le sucre.

4 – Mélanger à feu moyen pour dessécher la pâte durant 2 à 3 minutes.

La pâte doit se détacher des bords et former une petite pellicule au fond de la casserole.

5 – Retirer du feu, mettre votre pâte dans un saladier pour incorporer les œufs battus petit à petit à l’aide d’une cuillère en bois.

6 – Voilà la pâte à choux est terminée. Récupérer 400 g de pâte à choux et mélangez les zestes d’oranges râpées ainsi que les 50 g d’huile de pépins de raisin et la moitié du sucre en poudre à la pâte à choux. Le reste du sucre servira pour monte les blancs.

7 – Bien graisser son papier sulfurisé et étaler son biscuit japonais. Le cuire à 170 °C durant 12 mn. Une fois votre biscuit cuit, lui mettre une feuille de papier sulfurisé dessus puis le retourner et le déposer sur une grille.

8 – Préparer son confit d’oranges : Récupérer 160 grammes de zestes de d’oranges, les blanchir trois fois, c’est-à-dire, les mouiller à hauteur avec de l’eau, à froid, dans une casserole, démarrer la cuisson, et égoutter dès la première ébullition. Recommencer l’opération trois fois de suite. Cette étape consiste à atténuer l’amertume de la peau de l’orange, et à éliminer les impuretés. Lorsqu’ils sont blanchis, débarrasser dans une autre casserole, mouiller les zestes d’orange avec le jus d’orange pressée, et ajouter le sucre. Cuire à frémissement, pendant 45 minutes, en prenant garde à ne surtout pas obtenir de caramélisation, ou que la préparation attache au fond de la casserole. Après cela, mixer au robot-coupe, puis passer au chinois ou à la passette en pressant bien le tout pour obtenir une purée très lisse. La réserver jusqu’au lendemain, à utiliser bien froide.

9 – Confectionner sa crème : Dans la cuve de votre robot, mélanger son sucre glace avec son beurre et crémer. Puis ajoutez-y votre mascarpone ainsi que votre chocolat. Réserver.

10 – Monter sa bûche : sur votre biscuit, étaler un peu de confit d’oranges puis votre crème. Rouler son biscuit et réserver au frais. Une fois votre biscuit très froid, le parer et le décorer !

Astuce du Chef

Elle est fastoche et surtout le biscuit Japonais est un véritable nuage en bouche… après un repas ou pour un goûter, cette bûche passera facilement ! [:clooney24]

BON APPÉTIT !

Bûche Mont-Blanc du grand Chef Carlitto Marl’et’

Pour 8 gourmands

Difficulté : ●●●○○

Temps de préparation : 1 h 30
Temps de repos : 1 nuit au frigidaire
Temps d’attente : 2 h pour la mousse

Ingrédients

Mousse de marrons avec ses brisures  :

  • 260 g de lait
  • 20 g de miel de fleur d’oranger ou de fleurs tout court… moi j’avais tout court !
  • 87 g de Jaunes d’œuf
  • 500 g de Crème de marrons
  • 10 g de Gélatine en feuille ce qui représente 3 feuilles de 3.33 g (les miennes font ça)
  • 215 g de Crème liquide
  • 100 g de brisure de Marrons glacés

Nacquoise :

  • 160 g de blancs d’œufs
  • 80 g de sucre semoule
  • 200 g de noisette en poudre
  • 200 g de sucre Glace
  • Quelques amandes effilées c’est pour le croquant sur notre nacquoise !

Crème à la vanille :

  • 250 g de crème liquide
  • 250 g de mascarpone
  • 80 g de sucre glace
  • 2 gousses de vanille

Pour ma déco :

  • boules de chocolat blanc faites maison

Ustensiles nécessaires

  • 1 robot
  • 1 four
  • 1 plaque de cuisson
  • Papier sulfurisé
  • Un moule, un cercle ou autre à votre convenance. J’ai utilisé un carré extensible de Buyer
  • 1 cul de poule
  • 1 casserole
  • 1 balance
  • 1 corne
  • 1 thermomètre
  • 1 mixer
  • 1 moule demi-sphère pour mes boules chocolat

Déroulement de la recette c’est long !

Commençons par la mousse de marrons car elle doit redescendre à 24°C à température ambiante et c’est un peu long.

1 – Mettre vos feuilles de gélatine à tremper.

2 – Dans votre casserole, faites bouillir votre lait + miel + crème de marrons puis verser cette préparation sur vos jaunes d’oeufs préalablement mis dans un cul de poule.

3 – Essorer votre gélatine et la mettre à cet appareil et bien mélanger. Laisser redescendre à 24°C à température ambiante. Ca met environ 2h. Pendant ce temps vous pouvez monter votre crème à la vanille. Mettre votre mascarpone + crème liquide + sucre + nectar de vanille dans votre robot et monter votre crème bien fermement. La couvrir d’un papier film et la réserver au frais le temps que la mousse atteigne 24°C.

4 – Réaliser pendant ce temps votre nacquoise. Préchauffer son four à 160°C chaleur tournante ou voûte et sole.

Mixer à l’aide de votre mixer, le sucre glace et la poudre de noisette (si vous n’aimez pas la noisette mettez de l’amande c’est délicieux aussi) [:casper87]

5 – Monter ses blancs d’oeufs avec son sucre semoule en neige, puis incorporer délicatement à l’aide de votre corne ou d’une maryse à vos poudres mixées !

6 – Mettre dans une poche à douille avec une douille ronde et pocher votre nacquoise sans l’écraser, sur une feuille de papier cuisson. Parsemer de quelques amandes effilées et enfourner à 160°C durant 20mn. Il ne faut pas que votre Nacquoise soit trop cuite sinon elle sera biscottée ! Retourner votre Nacquoise à la sortir du four sur une autre feuille de papier sulfurisé et laisser refroidir de toute manière ça m’étonnerait que notre mousse soit redescendue à 24°C !

7 – Réaliser votre décoration. Alors, moi j’ai la chance d’avoir une tempéreuse qui fait le boulot du tempérage du chocolat justement donc c’est fastoche ! sinon, dans un bain-marie ou au micro-ondes mais 20s par 20s et 3 fois suffisent, faites fondre votre chocolat de votre goût !

J’ai pris blanc car je voulais faire une couleur claire, cuivrée, or.

Donc faites fondre votre chocolat à 50°C pour du noir, 45°C pour du lait et 42°C pour du blanc, puis faites le refroidir et redescendre à 30°C pour du noir, 28-29°C pour du lait et 27°C pour du blanc, ça le fera [:benny hill]

8 – Mouler ses moules flexipan de votre chocolat de préférence et laisser refroidir, puis remettre une couche, sinon ça sera trop fin et vos boules risqueraient de se casser.

Une fois qu’elles sont bien dures, coller 2 demi-sphères entre elles avec un peu de chocolat fondu.

9 – Lorsque votre mousse est redescendue à 24°C incorporer votre crème fouettée.

10 – Monter sa bûche. Dans un cadre extensible de Buyer, je l’ai montée mais prenez la forme qui vous plaît. Et on met : une couche de Nacquoise, une couche de mousse avec des brisures, une couche de Nacquoise et on fini avec de la mousse. Faudra attendre que la mousse soit bien figée pour finir de monter sa bûche Mont-Blanc de se crème vanille.

Ensuite on décor selon ses goûts…

Allez le reste en images 😉 !

Astuce du Chef

On peut la préparer en avance et la congeler. Tous ceux que je connais et qui n’aiment pas la bûche aux marrons classique, adorent celle-ci car elle est légère… on parle toujours de texture hein quand on dit légère ! [:clooney24]

BON APPÉTIT !